AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quand le Causse s'énerve... 14 Juillet 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vincent_L
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1526
Localisation : Sommières (30)
Matériel : Nikon D300 + Pentax K10D

MessageSujet: Quand le Causse s'énerve... 14 Juillet 2009   Mer 15 Juil 2009 - 17:59

Enfin !!! Des orages bien électriques en Lozère, dans mes paysages préférés... Des années que l'occasion ne s'était pas présentée d'aussi belle manière (depuis 2005 soit je suis absent et ça claque, soit quand j'y suis c'est le presque néant orageux...)

Malheureusement il faut que ça tombe le soir où je prends la route de Nîmes cause boulot... J'ai donc raté 4 heures de foudre non stop à Mende et alentours mais bon quelques captures intéressantes tout de même et enfin mes premiers impacts proches secs, ceux qui crépitent et chatouillent les tympans alors qu'on est hors de la voiture amour



20h13 : sur l'immensité déserte du Causse de Sauveterre : l'ambiance est étrange. L'orage se prépare...





20h20 : les rideaux de pluie se mettent en place et la foudre commence à surgir. Je suis au sec et les innombrables insectes stridulent, 3 corbeaux passent...




20h32 : je suis sous la zone d'alimentation, il fait chaud malgré les plus de 900 m d'altitude. La lumière rasante filtre et produit une lumière douce qui fait scintiller les "cheveux d'anges". C'est ça le Causse !




20h39 : le bombardement (assez proche) commence. Il fait jour donc dur dur pour les photos mais les impacts à impulsions multiples laissent une part de réussite "photo au réflexe" !




20h41 : amour Ça commence à bien claquer Mr. Green Le tonnerre est fracassant et "électrique", typique des coups de foudre en milieu sec. Pas très rassurant mais c'est si bon !




20h46 : c'est magnifique et ça colle bien à la beauté âpre des lieux




La cellule s'éloigne, vite remplacée par une autre. J'en profite pour monter à Montmirat pour le super point de vue. La pluie est à présent de la fête... Alors que je shoote depuis la voiture, entre deux poses pleur un impact à 500 m pile dans l'axe de l'objectif en vue plongeante... regrets éternels help


L'activité orageuse connaît une légère pause (ça continue de claquer plus au Nord vers Mende...) Je dois me résoudre à prendre la direction des Cévennes, il faut bien rentrer à Nîmes...

Sur la route avec la nuit qui tombe, les flashs redeviennent très nombreux, je m'arrête sur la Can de l'Hospitalet au dessus de Vébron et là je vois les Causses (Méjean et Sauveterre) se faire bombarder de puissants et nombreux impacts... Malheureusement à 20-30 km et plus de ma position...

Une petite photo pour la route et surtout pour la beauté du plafond nuageux ravi


Il est 23h00. 30 mn de spectacle céleste, rien que pour les yeux car un peu trop lointain pour faire de la belle photo...

J'ai encore 1h30 de route sinueuse qui m'attends, je dois me résoudre à redescendre vers Nîmes en tournant le dos aux orages... J'espère simplement que l'occasion se représentera cet été... Mes photos rêvées de la Cham des Bondons sous l'orage ça aurait pu être hier soir...

Mais j'ai confiance, je le sens bien cet été (et automne) donc à suivre Mr. Green

_________________
Mon blog photo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meteomassifcentral.over-blog.com/
Annabelle CHABERT(Lapiaz)
Supercellule
avatar

Nombre de messages : 195
Localisation : Lozère - Savoie
Matériel : Canon 400D / 50 D

MessageSujet: Re: Quand le Causse s'énerve... 14 Juillet 2009   Jeu 16 Juil 2009 - 10:28

Quel courage, repartir aussi tard pour les routes tortueuses cévenoles !!! effaré
C'est vrai que l'ambiance sur le causse de sauveterre est superbe avec les cheveux d'ange qui ondulent et s'illuminent au gré du temps !
J'aime beaucoup celle de 20h46 avec ses couleurs chaudes et l'avancée nuageuse... amour
Et la dernière qui met bien en évidence la taille phénoménale et l'aspect compact du plafond nuageux !! superbe
Nous on a choisi d'aller vers la Margeride pour prendre le plus d'altitude et avoir une vue à 360° au signal de Randon. Mais pareil, boulot oblige on est pas resté jusqu'à la fin du spectacle céleste Sad
A+
Anna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trekearth.com/members/LAPIAZ/photos/page1.htm
742steph247
Chasseur d'orage
avatar

Nombre de messages : 685
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Quand le Causse s'énerve... 14 Juillet 2009   Dim 19 Juil 2009 - 12:00

top2 top3 ça gére Vincent champagne sacré ambiance paix traitement très réussit pour moi amour hummm la 6 biz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.regard-du-temps.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le Causse s'énerve... 14 Juillet 2009   Dim 19 Juil 2009 - 16:22

Toujours très agréable de lire tes récits de chasse souvent empreints de poésie et bien évidemment agrémentés de beaux clichés.
top3
champagne
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le Causse s'énerve... 14 Juillet 2009   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le Causse s'énerve... 14 Juillet 2009
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Fryzeur :: Espace chasseurs d'orages :: Récits de chasse-
Sauter vers: