AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Semaine orageuse en Auvergne- 11 au 18 juillet 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rodac
Cumulonimbus
avatar

Nombre de messages : 38
Localisation : Prilly, près de Lausanne (CH)
Matériel : Nikon D80 + obj. 18-135 mm; camescope Sony HDR HC7; apn compact Canon Power shot A400.

MessageSujet: Semaine orageuse en Auvergne- 11 au 18 juillet 2009   Mer 29 Juil 2009 - 6:45

Salut tout le monde;
Durant la semaine du 11 au 18 juillet le département du Puy-de-Dôme (63) a connu une très forte concentration de chasseurs d'orages au km2 ! lol
En effet l'association Infoclimat a organisé une rencontre météo, près de Vollore-Ville dans l'est du département, sur les contreforts du Forez, et à laquelle j'ai participé.

Je suis arrivé au camping de Montbartoux le samedi 11 juillet; nous sommes plus de 40 passionnés réunis ici. Durant les deux premiers jours, le temps est calme et non orageux; ce qui va nous permettre de prendre nos aises, d'affûter notre matériel, et de sillonner déjà les routes pour repérer les spots.

Dans notre travail d'"affûtage", voici quelques couchers de soleil:





Le lundi 13 juillet est la première journée potentiellement orageuse; en tout cas au matin il y a ces bancs d'altocumulus



Le ciel se dégage en matinée; je profite du calme pour faire une excursion au Grun de Chignore, sommet qui domine la région. Puis à notre retour, vers 15 h 30, les congestus font brusquement leur apparition. Je pars avec une dizaine de chasseurs d'orage faire un premier tour de chasse. Nous nous installons près d'un champ, il fait encore très chaud, et nous observons l'évolution des congestus:





Dans un premier temps, leur évolution est bloquée par une inversion de température à l'étage moyen, mais peu à peu cette inversion est percée; la convection peut poursuivre. Avec Damien 41, Perry, Sandrine et JJK nous nous déplaçons une dizaine de km plus au nord, vers le col du Pertuis.







A 18 h une magnifique cellule s'est développée à la limite des départements de la Loire, de l'Allier et de la Saône-et-Loire. Nous voyons sa partie arrière, en constante régénération. Cette cellule va partir vers la Saône-et-Loire... chez Will H71 lol



Nous retournons à Montbartoux pour le repas du soir. C'est alors que la situation s'active cette fois sur la chaîne des Puys. Plusieurs cellules orageuses vont sévir et le tonnerre va devenir audible. Cependant leur durée de vie sera assez éphémère.



Entre 21 h et 22 h, nous nous déplaçons vers le nord, jusqu'à Puy-Guillaume. Nous nous installons au bord d'un petit chemin:



Il y a une belle convection vers l'ouest, en direction de la Creuse:



Malheureusement cette cellule va littéralement se faire écarteler avant qu'elle puisse donner de l'activité électrique. Puis plus rien. Cependant il y a du lourd dans le Sud-Ouest, mais il faudra patienter jusque tout ça arrive ici. Nous redescendons vers le Sud; en arrivant vers Vollore-Ville je vois des flashes et le signale à notre chauffeur. Nous nous installons sur un spot repéré la veille. Il est minuit, et un peu d'activité est visible en direction de l'Allier. Nous regrettons presque notre choix d'avoir quitté Puy-Guillaume, mais à 1 h du matin les flashes se multiplient vers l'ouest et le sud-ouest. L'ensemble de la chaîne des Puys va s'enflammer sous un énorme feu d'artifice venant du ciel, la nuit du 14 juillet. Il y a près d'un flash par seconde. Toute cette activité électrique intranuageuse est entrecoupée de coups de foudre.











L'orage va gagner du terrain; il attaque Clermont et envahit la plaine de la Limagne. L'arcus est très près du sol et les fractus se dirigent vers nous alors qu'ils sont au nord-nord-ouest; signe d'un fort cisaillement



L'observation de cet orage à distance ne devrait pas nous faire oublier de surveiller le zénith; le ciel s'est assombri et une sorte d'arcus nous cerne complètement; bien qu'il n'y ait pas d'activité électrique vers le sud et l'est. Nous rentrons toutefois au camping. Installé près de celui-ci, je manque un premier coup de foudre proche, tombé par surprise à 1 km seulement:



En une minute je rejoins un abri en dur; très vite une violente averse ponctuée de coups de foudre bien proches frappe toute la zone du camping. Après l'éloignement de celui-ci nous pouvons observer à nouveau des orages sur la Limagne. Il est alors 4 heures du matin et une nouvelle cellule surprise frappe le camping. De très grosses averses vont se succéder jusqu'à 7 heures du matin le 14 juillet.

Peu après le ciel se dégage mais a une forte composante instable



Finalement la journée sera assez agréable, jusqu'à 18 heures où le ciel se charge à nouveau:



Un nouvel orage touche le camping, mais il sera nettement moins électrique que la nuit dernière; cependant il apporte beaucoup de pluie et aussi de brouillard !



Après une période d'accalmie, le jeudi 16 juillet est à nouveau une journée potentiellement orageuse. Il a fait très chaud, et à 18 heures il fait encore 33°C !

Le premier congestus de grande envergure est observé vers 17 h 30 sur le Livradois:



Vers 19 heures de nombreux orages monocellulaires, petits mais très costauds, de style "tropical", vont nous effleurer et amener des averses d'énormes gouttes , qui durent parfois que quelques secondes:







Une enclume en évacuation est couronnée de superbes mammatus !



Après une accalmie, nous partons en chasse avec pas moins de 4 voitures pleines de chasseurs d'orages ! Nous allons dans un premiers temps près de Courpière, puis nous repartons vers le nord à Puy-Guillaume, où nous étions allé une première fois le soir du 13 juillet. A 23 heures, le spectacle se déclanche sur la plaine de la Limagne et la chaine des Puys





















L'orage se rapproche, nous nous cachons dans nos voitures; puis l'orage prend une tournure "flotteuse", avec beaucoup de pluie, ce qui va rendre la photographie très difficile; après quelques tentatives nous finissons par rentrer au camping. Le dernier coup de tonnerre frappera vers 2 heures du matin.

Le vendredi 17 juillet est une journée de ciel de traîne, bien frais; si jeudi à 18 h nous avions 33°C ce vendredi nous n'en aurons plus que 14°C.
Avec ce ciel de traîne de beaux contrastes au soleil couchant:



Ainsi s'achève cette magnifique semaine... que de souvenirs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rodac.canalblog.com/
Vincent Deligny
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 7425
Localisation : Grenoble (38)
Matériel : Canon 5DMarkIII + 16/35 + 24/105

MessageSujet: Re: Semaine orageuse en Auvergne- 11 au 18 juillet 2009   Jeu 30 Juil 2009 - 9:52

top3 de bonnes captures, surtout sur la 2 ème série d'impacts Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.storm-adventure.com
LG77
Tornade
avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : France , Auvergne , Puy de Dôme,
Matériel : SONY HDR-XR500VE

MessageSujet: Re: Semaine orageuse en Auvergne- 11 au 18 juillet 2009   Ven 31 Juil 2009 - 18:25

rodac a écrit:

Vers 19 heures de nombreux orages monocellulaires, petits mais très costauds, de style "tropical", vont nous effleurer et amener des averses d'énormes gouttes , qui durent parfois que quelques secondes:


Je confirme... y avait du meso la dedans... rires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Semaine orageuse en Auvergne- 11 au 18 juillet 2009   

Revenir en haut Aller en bas
 
Semaine orageuse en Auvergne- 11 au 18 juillet 2009
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Fryzeur :: Espace chasseurs d'orages :: Récits de chasse-
Sauter vers: