AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vidourlade du 30 octobre 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vincent_L
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1526
Localisation : Sommières (30)
Matériel : Nikon D300 + Pentax K10D

MessageSujet: Vidourlade du 30 octobre 2010   Dim 31 Oct 2010 - 10:15

Après la neige, les inondations Mr. Green

Le week-end dernier j'annonçais à certains : "après la neige d'octobre sur le Sud Massif Central, y'a toujours un cévenol dans les 15 jours". ca s'est vérifier encore une fois cette année.

Première vidourlade suivie sur le terrain pour ma part ! Il fallait bien que ça arrive, les crues de ce fleuve capricieux font partie du patrimoine de cette région située entre les Cévennes et la Méditerranée.

Celle-ci aura été très modérée, mais aura tout de même atteint les premiers niveaux d'inondation à Sommières. Elle est le résultat de précipitations ayant atteint les 180-200 mm en une dizaine d'heures dans le secteur de Conqueyrac-Sauve.

Les photos sont par ordre chronologique. Certaines sont prise avec un Iphone, d'autres avec mon reflex d'où les différences de qualité.


14h00, en arrivant vers Quissac par la route de Nîmes : le Crieulon (affluent du Vidourle) en crue :



Premières routes coupées... :



14h15 : Le Vidourle en pleine crue à Quissac. 3.22 m au moment de la photo, il atteindra 3.45 m au maxi. Les habitants surveillent :



Le Vidourle à Quissac :




Je remonte vers l'amont, sous de très fortes intensités pluvieuses, pour arriver à Sauve.

Le village est situé au pied d'un massif calcaire (karst), véritable gruyère parcouru de rivières souterraines qui rejaillissent pour partie, au coeur du village, au pied d'une falaise par le biais d'une résurgence de type "vauclusienne".

Il est 15h00, petite vidéo de cette résurgence qui débite à plein régime. En été à cet endroit il y a juste un "trou" avec une petite flaque d'eau, là c'est jacuzzi géant top2
[media]http://www.youtube.com/watch?v=owFJ12AaS6c[/media]


Cette eau (premier plan) alimente ensuite le Vidourle (second plan). A noter, l'emplacement judicieux de la maison pour les amateurs de sensations fortes en automne... :




Je redescends ensuite vers Sommières. A la base je devais filer à Marseille pour le match mais vu les seaux d'eau je renonce avant d'arriver au péage de Gallargues. le match sera d'ailleurs annulé en raison de la pluie...

15h45 : Le Vidourle est en légère crue (côte 1.15 m), à comparer avec les photos du début de nuit. Le pont romain de Sommières en a vu d'autres...



16h30 : un peu plus en aval, route coupée entre Aubais et Villetelle. Le pont submersible porte bien son nom aujourd'hui puisqu'il est sous l'eau...



Ayant renoncé à descendre à Marseille, je remonte sur Sommières histoire de manger un bout et de voir comment la situation évolue. Le Vidourle monte lentement. Les élus et services techniques sont sur le pont pour surveiller tout ça.

Peu avant 19h00 : la sirène de la ville sonne pour prévenir les habitants. En effet le fleuve est à 2.8 m et dès 3 mètres les premières inondations sont constatées.
Pour ceux qui ne connaissent pas, la particularité de Sommières est d'avoir l'ensemble de son centre historique en zone très inondable. avec de l'eau dès les crues moyennes comme aujourd'hui (et plus de 4 m d'eau dans les rues lors des crues records comme en 2002).

Ambiance :
[media]http://www.youtube.com/watch?v=SKboRxK8_m0[/media]


19h45 : le fleuve atteint le seuil fatidique des 3 mètres :



L'eau commence à sortir sur les points bas du quai :



20h50 : 3.3 mètres... Le Vidourle prend ses aises sur les quais :



21h00 : la place du Marché, coeur de la ville médiévale, commence à être inondée :




La même place 1 heure plus tard :



Nous sommes au pic de crue, durant 1 heure le niveau tourne autour de 3.45 m...

Place du marché vers 22h00 :





Le pont romain... pour relativiser cette crue, en septembre 2002, lors de la Vidourlade record, l'eau passait par dessus le pont...



Les quais vers 22h00 - 22h30 :





On voit qu'on est vraiment à l'extrême limite d'un débordement bien plus problématique :



Les rues basses de la ville médiévale prennent un air de cité lacustre...






Les journalistes TV sont venus faire quelques images...



Pour finir, la place des Aires en rive droite, elle aussi légèrement inondée...



En conclusion : une vidourlade très "classique". L'eau est montée lentement, les habitants avec qui j'ai discuté n'étaient pas trop inquiets car ils sont habitués et ont vu bien pire. Dès que la sirène a retenti, les rues se sont remplies, les gens venaient se balader en famille, prendre des photos, surveiller le fleuve tout en plaisantant entre eux (et en râlant contre la vigilance : "à force on y crois plus").

Ambiance loin d'être tendue, les gens buvaient leur pastis tranquille en terrasse, avec l'eau au ras du quai sarthe mais tout le monde savait que ça ne monterait pas plus haut de 3.5-3.6 mètres, il ne pleuvait plus, même en amont, donc pas vraiment de réelle inquiétude pour les habitants habitués à tremper de la sorte tous les 2 ou 3 ans... Une petite piqure de rappel salutaire en quelque sorte...

_________________
Mon blog photo


Dernière édition par Vincent le Dim 31 Oct 2010 - 21:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meteomassifcentral.over-blog.com/
Vincent Deligny
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 7425
Localisation : Grenoble (38)
Matériel : Canon 5DMarkIII + 16/35 + 24/105

MessageSujet: Re: Vidourlade du 30 octobre 2010   Dim 31 Oct 2010 - 20:18

beau reportage! de belles prises!
certains devaient quand même être anxieux vis à vis de 2002

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.storm-adventure.com
Vincent_L
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1526
Localisation : Sommières (30)
Matériel : Nikon D300 + Pentax K10D

MessageSujet: Re: Vidourlade du 30 octobre 2010   Mar 2 Nov 2010 - 18:04

Non Fryz, car ils savaient qu'il ne pleuvait plus en amont et de plus ça montait lentement (max +20 cm en 10 mn, en 1958 on a eu +2 m en 10 mn superbe, là ça doit être hallucinant !)

Les gens ont assez vite compris qu'il s'agissait d'une petite vidourlade inoffensive... Tant mieux pour les habitants et pour moi niveau photo car avec 40 ou 50 cm de plus tu ne rentres (ni ne sors Mr. Green ) plus de la ville avec tous les accès sous l'eau.


_________________
Mon blog photo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meteomassifcentral.over-blog.com/
alainh
Chasseur d'orage
avatar

Nombre de messages : 854
Localisation : Grenoble (38)
Matériel : Canon350D 17/70Sigma + 70/300APO

MessageSujet: Re: Vidourlade du 30 octobre 2010   Mer 3 Nov 2010 - 4:57



excellent reportage Vincent top3

et un petit faible pour te série nocturne.

merci et bravo à toi

alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alainherrault.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vidourlade du 30 octobre 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vidourlade du 30 octobre 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Fryzeur :: Espace chasseurs d'orages :: Récits de chasse-
Sauter vers: