AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La tornade de Toulouse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mat95
Supercellule


Nombre de messages : 182
Localisation : ENTRE MONTAUBAN ET TOULOUSE
Matériel : Canon EOS 500D, Canon 18-55mm, Sigma 70mm macro, Sigma 50-500mm, jeux de trois bagues allonge

MessageSujet: La tornade de Toulouse   Mar 1 Mai 2012 - 17:11

Amis fryzeuriens bonjour!

vous avez sans doute entendu parlez de la tornade qui a touché Seysses petite comune dans la banlieue sud ouest de Toulouse ce Dimanche 29 Avril 2012 dans les alentours de 19h45!

Etant sur place (enfin environ a une quarentaine de kilomètres de la tornade) ma copine et moi avons pris quelques cllichés (pas énormes, mais on voit bien la tornade de loin).

Voici le récit de cette merveilleuse observation qui a débuté vers 16h30 avec le nuage supercellulaire qui n'était qu'au stade de cumulus!

16h30


en rentrant d'une balade en Ariège, on aperçoit un cumulus en faible convection! cependant au fur et a mesure de l'observation on voit qu'il grossit légèrement.
On decide alors de s'arrêter et d'observer son évolution en sentant le potentiel possible de celui-ci!

17h45


Apres plus d'1h d'oservation, l'évolution étant tres tres lente, je commence a douter du potentiel de ce nuage. On décide cependant de rester ici pour l'oserver encore un peu!

18h49

les choses s'accélère! l'évolution commence a prendre plus d'empleur! on voit le nuage ce developper a l'oeil nu! un premier Pileus se forme! sur sa gauche un autre cumulus congestus est venu ce greffer a celui-ci et commence a former une enclume!

18h50
durant cette minute, tout s'accelere! sa progression est tellement rapide qu'il engendre des Pileus partout! de plus un cumulus congestus est venu se greffer sur sa droite et le developpement devient impressionant! on ne reconnait plus le cumulus de départ! on commence a prendre conscience que l'on a peut être fait le bon choix de le surveiller!







19h15
On sait maintenant qu'il peut être générateur d'un orage, d'autant plus que sur sa gauche le premier cumulus congestus a maintenant atteint le stade de cumulonimbus, son enclume étant en train de se former. sur sa droite le cumulus congestus est en evolution ultra rapide! on decide de se rapprocher et de trouver un autre point d-obsevation en hauteur!



Durant la recherche du nouvel endroit, je décide de photographier l'ensemble tout en ignorant que je suis en train de photographier l'arrière d'une supercellule!

Notre petit nuage de départ a bien grandi!

19h44

toujours a la recherche du nouvel endroit, j'aperçois le départ d'un tuba! on s'arrête et je sort prendre une photo! c'est alors que ma copine me signal que le tuba prend forme par le bas!

l'idée de la tornade fait son chemin, mais sa rareté en France la laisse en simple rêve!

19h47
On continue notre route tout en cherchant un point dégagé pour bien observer le phénomène! Eh là effaré effaré effaré devant nous elle est présente! une tornade formée et juste devant nous! a plusoeurs kilomètres certes, mais on peut l'observer!





a la suite de ces photos, on décide de trouver un autre point de vue et de se rapprocher! endroit que l'on ne trouvera jamais, ce qui nous laisse un peu déçu d'avoir pris cette décision alors qu'en restant ici, on aurait pu photographier d'avantage et même filmé! pleur pleur pleur mais bon on a quand même pu faire une belle observation et ce rejouir d'avoir trouver un potentiel dans un nuage encore "jeune" et d'aoir suivit toute son évolution jusqu'au stade de super-cellule ravi ravi ravi

voici quelques dégâts de cette tornade!
le lendemain on s'est rendu sur place afin de se rendre compte visuellement des dégâts!






Il s'agirait d'une tornade EF1!





ciao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent Deligny
Administrateur


Nombre de messages : 7425
Localisation : Grenoble (38)
Matériel : Canon 5DMarkIII + 16/35 + 24/105

MessageSujet: Re: La tornade de Toulouse   Mer 2 Mai 2012 - 8:24

Excellent Mat, tu n'as pas pu te rapprocher?
En tout cas récit bien complet, ca fait plaisir Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.storm-adventure.com
mat95
Supercellule


Nombre de messages : 182
Localisation : ENTRE MONTAUBAN ET TOULOUSE
Matériel : Canon EOS 500D, Canon 18-55mm, Sigma 70mm macro, Sigma 50-500mm, jeux de trois bagues allonge

MessageSujet: Re: La tornade de Toulouse   Mer 2 Mai 2012 - 9:14

MERCI Vincent! ému

non on a pas pu se rapprocher! on a voulut mais la brièveté de la tornade ne nous a pas permis de pouvoir la prendre de plus prés! c'est bien notre déception! pleur pleur pleur











ciao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robin Richard
Chasseur d'orage


Nombre de messages : 466
Localisation : Châtillon-Coligny et Orléans

MessageSujet: Re: La tornade de Toulouse   Mer 2 Mai 2012 - 13:50

Bien joué Mat' ! Wink
Tu avais du bol de te trouver dans les parages à ce moment là !

En tout cas, moi je suis fan de ces bourgeonnements massifs ! Ça montre bien qu'il y avait un gros potentiel dans le coin ce soir là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.caelum.fr
mat95
Supercellule


Nombre de messages : 182
Localisation : ENTRE MONTAUBAN ET TOULOUSE
Matériel : Canon EOS 500D, Canon 18-55mm, Sigma 70mm macro, Sigma 50-500mm, jeux de trois bagues allonge

MessageSujet: Re: La tornade de Toulouse   Mer 2 Mai 2012 - 18:56

merci Robin!

ouais un gros coup de chance qu'elle ce soit formé au moment ou je suis dans la région! mais bizarrement, ce qui m'a fais le plus plaisir, c'est pas la tornade même (cela fût la cerise sur le gâteau, même une très grosse cerise Very Happy ), mais le fait d'avoir réussi a trouver un potentiel orageux dans un nuage qui n'était pas encore congestus! chose que je n'aurais jamais réussi il y a encore quelques mois! Avec ma copine on attache une immense importance a l'observation du ciel (encore plus que les schémas internet) et a l’interprétation que celui-ci nous envoie pour trouver des potentiels orageux! On a encore du mal mais on progresse et cette fois-ci ça a payé (et même bien payé mdr mdr mdr mdr )

ciao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Chasseur d'orage


Nombre de messages : 234
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: La tornade de Toulouse   Mer 2 Mai 2012 - 22:03

Je profite de cet événement pour repasser faire un coucou à tout le monde !

Tu as eu une sacré chance Mat de t'être trouvé à cet endroit et tes images des intenses bouillonnements sont remarquables ... C'est super intéressant d'avoir encore un point de vue différent sur cet orage, et c'est d'ailleurs assez amusant car nous avons eu à peu de choses près le même type d'observation, en étant situé à des points opposés de la cellule. J'ai comme pour vous pu observer son développement depuis le stade "petite cumulus" depuis le nord, en bordure de l'agglo toulousaine.
Bravo encore pour vos images, je me permets pour compléter de poster mon récit à la suite :

Du côté de la situation météo, nous avions un contexte post-frontal assez sympathique avec de l'air froid d'altitude pour garantir des gradients thermiques verticaux assez marqués, et une limpidité remarquable de l'air qui tranchait nettement avec les poussiéreuses rafales d'autan de la veille. Une superbe occasion pour tester mon nouveau matériel photo acquis il y à peine quelques jours ...
L'après-midi démarre tranquillement sous un ciel pratiquement bleu, seulement paré de quelques cumulus humilis "de beau temps" qui ne percent pas. On aperçoit en revanche grâce à l'excellente visibilité les cellules orageuses formées sur l'ouest du Gers ainsi que les Pyrénées, dont on toucherait presque la neige du bout des doigts, à 80 km de là. Je m'installe tranquillement sur les collines du sud Toulousain en attendant de voir l'évolution. Le seul petit nuage qui dépasse est une petite averse moribonde au fin fond de la vallée de la Garonne. Le temps passe tranquillement : 16, puis 17h, peu d'évolution. Étonnamment, l'averse au loin ne semble pas disparaitre malgré son aspect bien chétif. Le soleil commence à faire son effet et on voit par-ci par-là quelques cumulus qui poussent un peu plus haut, temporairement. Cependant, la fameuse averse de toute à l'heure semble un peu insistante, je daigne donc lui accorder un peu d'attention. En effet, une nouvelle petite alimentation se dessine, qui semble particulièrement peu mobile ... Vers 18h, l'alimentation, bien que petite semble assez bien structurée, bien détachée du courant descendant, et avec une petite base assez dense. D'ailleurs, cette nouvelle poussée envoie vers le nord un long panache d'enclume effilé. Trouvant la structure prometteuse, je lance à tout hasard une petite séquence de time lapse, sans me douter de rien bien sûr ! (Il est alors à peine 18h, encore plus d'une heure avant la tornade)




Les instants qui suivent semblent me donner raison, le sommet de la structure prend de l'ampleur et l'ensemble adopte une forme évasée de plus en plus jolie :




Les minutes passent encore, et la base gonfle, gonfle, s'assombrit et prend de plus en plus l'allure d'une alimentation musclée ! Ça devient intéressant cette histoire ! Le flanc gauche de l'ascendance prend un aspect de plus en plus tourmentées avec des bourgeonnements qui s'élancent vers le haut de plus en plus vite. Il est 18h37 ...




Le structures du flanc de la cellule commencent à présenter des signes évidents d'une rotation généralisée de l'ascendance, nous mettant en présence d'une supercellule LP ! A noter qu'effectivement il n'y jusque là visuellement pratiquement aucun rideau de pluie qui touche le sol. 18h46 ...




Je me délecte à la vue de cette base qui devient de plus en plus consistante et charbonneuse, et l'on commence alors à distinguer une fente claire à l'arrière gauche de la base. Comme si il y avait une petite envie de pousser un peu plus loin ...
19h05, je m'apprête à repasser sur le grand angle pour une vue d'ensemble qui a vraiment "de la g****e", quand soudain, un tuba surgit juste derrière la fente claire ! Vite, vite une photo et je repasse sur le zoom ! (Il est visible tout petit, bien au milieu)




Évidemment, le temps que je repasse sur l'autre objectif, le tuba se rétracte, un cas classique ... mais la structure est tellement belle que je suis persuadé qu'il va se reformer. Je ne crois pas si bien dire ! Le tuba se reforme en effet, en plus gros, je mitraille tant que je peux sous toutes les coutures. Mais la cellule n'avait pas décidé d'en rester là ...
Quelques minutes plus tard, sous mes yeux ébahis et mes sens abasourdis, surgit sous le tuba un buisson. L'irréalisable, l'inconcevable est à là sous mes yeux, sous cette structure parfaite : la TORNADE ! J'ai un peu du mal à réaliser, cette si petite averse d'il y a une heure maintenant devenue sa majesté la supercellule tornadique. Tout cela en spectacle surprise, sans avoir à se déplacer. Le plus frappant concerne l'appareil lancé pour la séquence de time-lapse : depuis le début de la séquence et la formation de la cellule plus d'une heure avant, le cadrage n'a pas bougé d'un millimètre et la tornade se forme en plein dans le champ de visée. Comme si elle devait arriver.




Tous les cadrages y passent, je photographie tant que je peux, regrette un peu bien sûr de ne pas avoir pris de téléobjectif, mais le spectacle est tel que j'en reste un peu pantois ...





Bien sûr, je serais un peu plus distant (environ 10 km) que les extraordinaires photos prises sur place et depuis le rebord des cotaux. A vrai dire sur le coup j'étais tellement scotché, que ça ne me serait même pas venu à l'idée de bouger pour me rapprocher. J'étais pour ainsi dire paralysé par le spectacle !
La tornade évolue pendant environ 9 minutes (d'après les prises de vues du time lapse : de 19h11 à 19h20) avant de se dissiper progressivement. C'est à ce moment-là que la cellule atteint selon moi son apogée en terme de structure. D'ailleurs, chose étonnante, ce n'est qu'après la dissipation de la tornade que le nuage mur se formera et qui plus est en un lieu différent de la base ascendante.
De plus ce n'est qu'à partir de maintenant que les rideaux de pluies atteindront le sol de manière franche, et que l'activité électrique se manifestera. Elle avait été pratiquement absente jusqu'ici.
Le monstre passe ...




L'explosion cumuliforme du sommet est prodigieuse !




Je repasse vite de l'autre côté au moment ou le soleil surgit dans un ciel bleu limpide. Les sommets gonflent à une vitesse effrénée au rythme des alimentations sans cesse renouvelées ...




Et la cellule, à présent fusionnée avec ses voisines s'en va déverser sa pluie, sa grêle et sa foudre vers le nord




Toute la séquence a été prise en images cadencées pour monter une animation accélérée. Je regrette dans le feu de l'action d'avoir oublié d'augmenter la fréquence pour les prises de vues prochesn qui de ce fait vont vraiment très vite. Pour le coup, on se fait un avis assez rapidement sur la rotation ...
En bonus, en fin du time lapse sont visibles les bourgeonnements résiduels qui iront jusqu'à l'orage faible à la tombée de la nuit.

Time Lapse sur vimeo, HD dispo et vivement recommandée :

https://vimeo.com/41265539


Un moment inoubliable, pour un hasard d'observation extraordinaire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mat95
Supercellule


Nombre de messages : 182
Localisation : ENTRE MONTAUBAN ET TOULOUSE
Matériel : Canon EOS 500D, Canon 18-55mm, Sigma 70mm macro, Sigma 50-500mm, jeux de trois bagues allonge

MessageSujet: Re: La tornade de Toulouse   Jeu 3 Mai 2012 - 10:24

excellent Louis! top3 top3

un très très bon reportage!

exactement! on a bien deux point de vue différents! toi Au nord moi au sud!
tu as de la chance d'avoir pu observer la naissance de la tornade! nous on étais trop occuper a essayer de passer de l'autre côté des collines! une chance que l'on ai trouvé un point de vue pour la voir!

ta vidéo est excellente! ravi j'aime beaucoup! j'ai moi même voulut faire un time laps sur le bourgeonnement, mais j'ai du effacer les vidéo pour avoir de la place sur la carte pour prendre la tornade!

en tout cas super boulot avec des images magnifiques!

félicitations top2 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorenzo83
Supercellule


Nombre de messages : 189
Localisation : La Valette-du-Var (entre Toulon et Hyères)

MessageSujet: Re: La tornade de Toulouse   Jeu 3 Mai 2012 - 20:58

Deux points d'observation différents mais tout aussi spectaculaires! D'un côté des bourgeonnements explosifs magnifiques trahissant la présence de cet extraordinaire courant ascendant, et de l'autre cette somptueuse structure torsadée typique digne des grandes plaines (merveilleusement mise en valeur grâce à la séquence en accéléré). Quant à la tornade en elle-même, l'extase, un grand bravo à tous les deux!
J'imagine votre réveil chaque matin depuis cet évènement, non ce n'était pas un rêve...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent Deligny
Administrateur


Nombre de messages : 7425
Localisation : Grenoble (38)
Matériel : Canon 5DMarkIII + 16/35 + 24/105

MessageSujet: Re: La tornade de Toulouse   Jeu 3 Mai 2012 - 21:38

je pense même que tu as une tentative de splitting sur ton time lapse :)


source: http://tornado.sfsu.edu/geosciences/classes/m835/Press_Perturbation/PerturbationPressureForces.htm




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.storm-adventure.com
mat95
Supercellule


Nombre de messages : 182
Localisation : ENTRE MONTAUBAN ET TOULOUSE
Matériel : Canon EOS 500D, Canon 18-55mm, Sigma 70mm macro, Sigma 50-500mm, jeux de trois bagues allonge

MessageSujet: Re: La tornade de Toulouse   Jeu 3 Mai 2012 - 21:52

lorenzo83 a écrit:
Deux points d'observation différents mais tout aussi spectaculaires! D'un côté des bourgeonnements explosifs magnifiques trahissant la présence de cet extraordinaire courant ascendant, et de l'autre cette somptueuse structure torsadée typique digne des grandes plaines (merveilleusement mise en valeur grâce à la séquence en accéléré). Quant à la tornade en elle-même, l'extase, un grand bravo à tous les deux!
J'imagine votre réveil chaque matin depuis cet évènement, non ce n'était pas un rêve...

effectivement! le réveil est différents! il se fait d'avantage avec le sourire! hi



Fryz a écrit:
je pense même que tu as une tentative de splitting sur ton time lapse :)

j'ai moi aussi remarquer cet effet bizarre! je pensais que c'était normale ou du moins pas important! peux tu expliquer ce qu'est le "splitting" ce qu'il peut engendrer etc...

merci top2

ciao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Storm74
Chasseur d'orage


Nombre de messages : 817
Localisation : Monnetier-Mornex / Genève
Matériel : Canon 60D

MessageSujet: Re: La tornade de Toulouse   Dim 6 Mai 2012 - 13:16

Magnifiques photos les gars! Du très très lourd!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sideshow
Chasseur d'orage


Nombre de messages : 567
Localisation : jura et suisse
Matériel : Canon EOS 5D MARK II. Canon 16-35mm 2,8 / 50mm 1,4 / 70.200mm 2,8 IS + camera Sony VX2100

MessageSujet: Re: La tornade de Toulouse   Dim 6 Mai 2012 - 16:13

Fantastique !! Bravo à vous deux top2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nicolas-gascard.com
Vincent Deligny
Administrateur


Nombre de messages : 7425
Localisation : Grenoble (38)
Matériel : Canon 5DMarkIII + 16/35 + 24/105

MessageSujet: Re: La tornade de Toulouse   Lun 25 Juin 2012 - 23:10

flèche la meilleure vidéo de la tornade de Toulouse avec les débrits au sol!!!
http://www.youtube.com/watch?v=0O02Z9fy6cw

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.storm-adventure.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La tornade de Toulouse   

Revenir en haut Aller en bas
 
La tornade de Toulouse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Fryzeur :: Espace chasseurs d'orages :: Récits de chasse-
Sauter vers: