AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nuit électrique sur les Cévennes 5 juillet 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vincent_L
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1526
Localisation : Sommières (30)
Matériel : Nikon D300 + Pentax K10D

MessageSujet: Nuit électrique sur les Cévennes 5 juillet 2012   Sam 7 Juil 2012 - 14:32

ACTE 1 : nuit du mercredi 4 au jeudi 5 juillet 2012.


Le ciel avait décidé de nous gâter en ce début Juillet. Pourtant malgré quelques légers signes d’instabilité en début de soirée l’aspect des cieux n’incitait pas à un optimisme débordant. Du coup j’ai bien failli me faire avoir. Heureusement, par acquis de conscience je jetais un coup d’œil aux radars avant d’aller me coucher : des orages s’étaient développés de la Montagne Noire au Larzac !

Le flux était favorable à une progression en écharpe sur toutes les Cévennes je décidais donc de filer au pied des Cévennes dans le secteur de Pompignan où le Causse offre une belle vue sur le relief proche, panorama du NO au Nord.

Sur le trajet, l’atmosphère était moite avec de la buée qui se formait sur le pare brise en encore 25°C à Sommières à 23h00, les conditions étaient réunies. Après avoir évité deux ou trois lièvres suicidaires sur la route je pouvais me poster sur mon balcon dominant le village de Pompignan. Je commence à shooter au son des animaux de la garrigue (sangliers, hiboux etc…) Dans mon dos la pleine lune, encore libre de nuages, éclaire le paysage d’une douce lumière, il fait tiède et un petit vent souffle : ah ce que j’aime ça !

23h50 : première photo à peine installé avec un internuageux sous une cellule en fin de vie…





La cellule précédente s’étant éteinte il fallait donc se tourner vers l’Ouest où les choses s’activaient sérieusement sur la Montagne de la Séranne. Malheureusement la vue n’était pas aussi dégagée dans cette direction, mais impossible de trouver un autre point de vue dans ce relief compliqué et de toute manière je savais que les cellules finiraient par glisser et passer plein Nord… Je décidais donc de prendre donc mon mal en patience en photographiant ces impacts ramifiés lointains :

00h02 :




00h04 : déchainement céleste avec un superbe plafond nuageux ondulé comme on les aime. J’ai remarqué que ce type de plafond nuageux était fréquent sous ces orages estivaux cévenols, je n’avais rarement vu ça lors des orages auvergnats…





00h12 : de la foudre bien ramifiée mais un peu lointaine…





L’activité électrique commençait alors à se faire plus proche vers le Nord, je pouvais enfin cadrer sur les Cévennes avec Pompignan en contre bas dans l’espoir secret d’un cliché à la Cyril Leroy…

00h26 : internuageux hésitant !




00h30 : internuageux illuminant ce beau plafond nuageux




00h39 : coup de foudre et internuageux sur les contreforts cévenols :





Cette cellule s’éloignait alors en perdant de son activité… Mais une nouvelle puissante activation avait lieu vers la Séranne, plein Ouest. Dommage encore une fois pour le point de vue dans cette direction…

00h56 : coup de foudre avec une énorme branche latérale :




Mais voilà que la foudre se manifestait à nouveau vers le Nord, le temps de repositionner mon trépied je loupais un magnifique impact arrghhh

Mais j’étais enfin récompensé avec un pilonnage des alentours de Durfort


1h00 (assemblage de 2 clichés de 2 fois 30 secondes de pose soit 1 mn au total : les deux impacts de droite et gauche simultanés pour la première pose et celui du milieu 30 secondes plus tard). Je suis vraiment fan des impacts en zone de montagne avec les coups de foudre éclairant les reliefs en ombre chinoise…




1h09 : impacts sous cette cellule en cours d’évacuation vers le bassin alésien…




1h12 : dernier impact plus proche mais tombant derrière les collines séparant Pompignan de St Hippolyte du Fort…




C’est alors qu’un éclair internuageux se manifeste au zénith, sans aucun signe avant coureur. Une minute après un coup de foudre tombe à environ 500 m dans mon dos ! Vu ma position en ligne de crête il ne faut pas trop trainer dans les parages. Alors que je plie le trépied un second coup de foudre proche s’abat en même temps que les premières gouttes de pluie. En moins de 5 mn c’est le déluge, je prends donc la route en direction de la cuvette en contrebas pour tenter de sortir de la zone de précipitations.

Mais le temps que la forte pluie cesse, l’activité électrique a fortement diminué, seuls quelques internuageux se manifestent de manière très sporadique… J’en profite pour faire une dernière photo pour la route, au fond les reliefs où j’étais posté 30 mn auparavant. Il est 1h39 :





Sur la route du retour d’autres manifestations électriques illuminent le ciel mais sans impact visible. D’autres orages se manifesteront jusqu’au petit jour mais il était temps pour moi de dormir un peu avant ma journée de travail.

En résumé : une superbe nuit orageuse. On n’avait pas vu d’orages riches en foudre photographiable depuis juillet 2009 dans le coin ! Les violents orages de septembre 2010 étaient bien plus électriques, avec un records d’impact de foudre depuis 2002 mais la prise de vue était alors rendu impossible par les pluies diluviennes.




ACTE 2 : soirée du jeudi 5 juillet 2012

Rebelote le lendemain soir ! Quasiment les mêmes zones touchées. je retournais dans le secteur de Pompignan. mais cette fois-ci les orages étaient bien plus riches en précipitations, la foudre était souvent masquée par la pluie... Deux images tout de même.


21h06 : Impact sur les collines entre Pompignan et St Hippolyte :





21h26 : Impact sur les causses entre Pompignan et le Pic Saint Loup :




A plus ! Et vive les orages en garrigues / Cévennes.

J'ai pas trop eu le temps de laisser des commentaires sur tous les reportages mais il y a eu de superbes captures ces derniers temps top2




_________________
Mon blog photo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meteomassifcentral.over-blog.com/
mat95
Supercellule
avatar

Nombre de messages : 182
Localisation : ENTRE MONTAUBAN ET TOULOUSE
Matériel : Canon EOS 500D, Canon 18-55mm, Sigma 70mm macro, Sigma 50-500mm, jeux de trois bagues allonge

MessageSujet: Re: Nuit électrique sur les Cévennes 5 juillet 2012   Sam 7 Juil 2012 - 17:17

super récit! top3 top3

content pour toi! ici c'est la sécheresse dur!

j'adore la 4! celle de 00h56 est superbe aussi, ainsi que celle de 1h00! en faite, elles sont toutes magnifiques Very Happy Very Happy Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorenzo83
Supercellule
avatar

Nombre de messages : 189
Localisation : La Valette-du-Var (entre Toulon et Hyères)

MessageSujet: Re: Nuit électrique sur les Cévennes 5 juillet 2012   Sam 7 Juil 2012 - 23:12

Que c'est beau les Cévennes sous la foudre! Tu t'es éclaté top2
Les bases tourmentées font penser à certains orages de l'étage moyen, d'autant plus qu'il n'y a pratiquement aucun nuage parasite pour gâcher le spectacle.
Le fameux coup de l'impact dans le dos; le rangement du matériel semble interminable dans ces moments là...

Encore bravo pour cette magnifique série, la patience a fini par payer Wink.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent Deligny
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 7425
Localisation : Grenoble (38)
Matériel : Canon 5DMarkIII + 16/35 + 24/105

MessageSujet: Re: Nuit électrique sur les Cévennes 5 juillet 2012   Mar 10 Juil 2012 - 21:04

superbe sacré belle soirée!!! quel point de vue tout nous à dégoté !!! magnifique avec ces ramifiés Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.storm-adventure.com
sideshow
Chasseur d'orage
avatar

Nombre de messages : 567
Localisation : jura et suisse
Matériel : Canon EOS 5D MARK II. Canon 16-35mm 2,8 / 50mm 1,4 / 70.200mm 2,8 IS + camera Sony VX2100

MessageSujet: Re: Nuit électrique sur les Cévennes 5 juillet 2012   Dim 15 Juil 2012 - 8:51

Ca calme !! C'est magnifique champagne

On reconnait bien là cette température des couleurs qui te caractérise si bien..
Cela me rappelle également les ambiances et couleurs d'un célèbre photographe d'orages du Cantal... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nicolas-gascard.com
Vincent_L
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1526
Localisation : Sommières (30)
Matériel : Nikon D300 + Pentax K10D

MessageSujet: Re: Nuit électrique sur les Cévennes 5 juillet 2012   Dim 15 Juil 2012 - 10:21

Merci les gars.

Nico t'es pas le premier à me le dire pour la dominante "froide - bleutée"... Vu d'un oeil extérieur ça donne quoi ? C'est pas too much ? J'aime bien ces couleurs, peut être comme tu les dis parce que j'ai découvert la photo d'orage via Traqueur d'Orages ?

Dites le moi si c'est trop exagéré Mr. Green Mr. Green Mr. Green

_________________
Mon blog photo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meteomassifcentral.over-blog.com/
sideshow
Chasseur d'orage
avatar

Nombre de messages : 567
Localisation : jura et suisse
Matériel : Canon EOS 5D MARK II. Canon 16-35mm 2,8 / 50mm 1,4 / 70.200mm 2,8 IS + camera Sony VX2100

MessageSujet: Re: Nuit électrique sur les Cévennes 5 juillet 2012   Dim 15 Juil 2012 - 13:27

Et bien tu nous balance chaque semaine un nouveau portfolio de cette qualité et je te dirais ce que j'en pense fin de saison Mr. Green

Sans déconner, cela me rappelle la température de la Provia et Velvia 50 donc j'adhère à fond !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nicolas-gascard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nuit électrique sur les Cévennes 5 juillet 2012   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuit électrique sur les Cévennes 5 juillet 2012
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Fryzeur :: Espace chasseurs d'orages :: Récits de chasse-
Sauter vers: