AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 24 Avril 2014: Cellule suspecte près d'Orléans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Meteo78
Virga


Nombre de messages : 7
Localisation : Saint-Arnoult-en-Yvelines

MessageSujet: 24 Avril 2014: Cellule suspecte près d'Orléans   Dim 27 Avr 2014 - 22:14

Le 24 avril, une dégradation orageuse était prévue, notamment dans le sud-ouest avec un gros MCS attendu et de possibles supercellules à l'avant, comme souvent en début de saison ces régions allaient ramasser gros et nous, récupérer des miettes en fin de nuit sous forme d'un MCS flotteux...

Mais il se trouve que le sort en a décidé autrement, un léger décalage au nord-est du centre dépressionnaire censé passer sur la France en cours de nuit l'a fait arriver plus tôt au nord et plus à l'est que prévu, mauvais pour le sud-ouest mais de bonne augure pour les régions centrales!

L'après-midi s'est trouvée conforme aux prévisions depuis notre situation au sol avec une convection d'abord faible (MULI de -1 K pour 100J/kg de MUCAPE... génial :sick: ), puis l'advection d'air instable par l'est (-4 de MULI et 1000J/kg de MUCAPE) a fait exploser les cumulus présents. Je pars alors en chasse avec Sylvainmétéo.

A 16h et quart, les premières têtes cumuliformes sortent du lot, notamment sur les collines du Perche.

1]


Dans la plaine, il faudra attendre un peu plus (environ 30min) pour voir enfin la convection décoller au dessus des champs. Les cumulus d'allure encore printanière commencent déjà à prendre des contours plus estivaux, très agréable avec les +20°C ambiants!

2]


Bouillonnements au dessus des colzas.

3]


17h, les cumulus prennent une allure franchement menaçante avec des bases sombres surmontées de colonnes blanches et congestionnées.

4]


L'un d'entre eux s'est formé au dessus de notre colline et sa base sombre verdit légèrement, non par présence de grêle mais car les champs bien verts éclairés par le Soleil colorent légèrement le cumulus par la base.

5]


Les cisaillements en basses couches sont bien marqués au niveau de la base des cumulus (vent d'E au sol et de S en altitude), les cumulus présentant des mouvements verticaux marqués ont donné à plusieurs reprises des petites rotations localisées comme un enroulement sur la base, ou une légère torsion d'une partie de colonne.

Exemple:

6]


Pour d'autres, ça tendait même à descendre un peu avec l'accélération d'une de ces petites rotations... La brusque aspiration formée par la croissance rapide d'un cumulus accélère le mouvement rotatif (quand on aspire plus vite l'eau sous un tourbillon, celui-ci grandit).

7]


Au radar, des cellules commencent à se former dans la Beauce, il est temps de descendre du point de vue et d'aller dans la plaine! Sur le chemin, nous croiserons de drôles de choses, comme ce petit Cb possédant une tour d'alimentation assez costaude avec un nuage laminaire à la base. Une fois de plus, les cisaillements opèrent! On se dit que ça fait vraiment du bien de revoir enfin des structures dignes de ce nom...

8]


Nous fonçons sous le nuage et, curieusement, il n'y tombe presque rien! Juste de grosses gouttes vraiment froides (dans les 5°C), preuve que la grêle n'était pas très loin.

9]


Cette averse assez atypique se délitera vite, elle n'a pas tenu un quart d'heure une fois arrivés dessous, cela n'empêche en rien la convection d'être toujours vigoureuse.

10]


Puis, la situation semble vouloir se décanter dans la zone ciblée initialement: le point triple entre le 41, le 28 et le 45 au centre sud de la Beauce. 1h de route nous en séparent. (orange: fait pour aller dans la zone instable de l'averse, vert et bleu: trajet pour rejoindre le croisement des départements).



Une fois sur place, les premières manifestations électriques ne tardent pas à apparaître!

11]


Au radar, la cellule explose littéralement tout en restant stationnaire!



Nous nous rapprochons encore, et sous la base, un spectacle merveilleux nous attend: un éclair toutes les 8s... Et un magnifique nuage mur!

12]


Et l'activité électrique augmente de façon exponentielle, bientôt de (rares) gros coups de foudre positifs se mettent à tomber face au nuage mur, des coups de canon explosent depuis l'orage (pas de grondement, juste un BOUM lors de la chute de ces impacts, impressionnant!  jolie  ) le grondement sourd des intranuageux bourdonne en continu dans l'air.

13]


L'orage se déplace extrêmement lentement (quelques km/h), nous pouvons nous placer au plus près du nuage mur, tout en restant suffisamment à l'écart pour éviter de se faire toucher par les redoutables positifs tombant aux abords du nuage mur.



(photo prise au 10mm)

Le nuage mur complètement isolé (non, ce n'est pas un front d'arcus vu de côté) est plus visible sous cet angle, l'activité électrique devient démente pour la saison mais les coups de foudre disparaissent. Le ciel clignote en permanence (1 éclair à la seconde en moyenne avec parfois plusieurs impulsions donnant l'impression d'une fréquence plus élevée de manière temporaire). Ici, l'inflow se fait particulièrement bien sentir avec un flux de NNO bloquant la cellule sur place, depuis notre position, le vent va donc vers l'orage, curieuse impression! Il fait très doux et moite surtout pour l'heure.

14]


Oui, il fait nuit noire à cette heure... Mais pas ici! :scared: Le manque de contraste dans la structure vient du fait que tout l'orage est éclairé de la même manière, les intranuageux se déchaînent en tout point de l'orage à une concentration équivalente, il n'y a donc pas d'effet "ombre chinoise" soulignant habituellement les éléments nuageux.

Mince, la pointe se rapproche beaucoup du sol quand même...  ouch 

15]


Rien pour les amateurs d'arcus? Mais si, vers 22h45, après 1h30 d'activité stationnaire folle autour du nuage mur, la cellule se fait reprendre par le flux, l'inflow a perdu la partie. Un écho arqué se forme et également un arcus, la cellule commence à remonter vers le NO.



Et voilà l'arcus dans toute sa splendeur!

16]


Sous cette forme, l'orage perd très rapidement son activité intranuageuse incessante et reprend un rythme plus classique avec environ 1 éclair / 20 à 30s. Les contrastes redeviennent plus habituels sur les poses et le sol replonge dans le noir.

17]


Rapidement, l'effet de l'arrêt de l'inflow se fait sentir, celui-ci soutenait l'organisation de la cellule et par conséquent son espérance de vie. L'écho arqué tend à se désorganiser.



L'activité électrique devient elle aussi banale avec un équilibre entre intranuageux, internuageux et coups de foudre négatifs.

18]


Nous nous éloignons un peu de l'orage pour retourner au sec et contempler tranquillement les coups de foudre qui manquaient jusqu'à présent.



Il fait très humide, les impacts sont beaux et ramifiés mais les bases passent à 500m du sol...

19]


20]


Puis l'orage finira par partir mourir sur les collines du Perche, à 100km de son lieu de naissance, dont 90 parcourus sur la dernière heure de son existence.

21]


22]


Une chasse magique pour un mois d'avril!  magic magic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albert Sanchez
Chasseur d'orage
avatar

Nombre de messages : 233
Localisation : Montpellier
Matériel : Canon 550D, Sigma 17-70, Canon 100mm f2.8 macro, trépied, cellule de declenchement Walt

MessageSujet: Re: 24 Avril 2014: Cellule suspecte près d'Orléans   Lun 28 Avr 2014 - 9:49

Tu nous régale la !
Les ambiance sur les premières avec le colza..  amour amour 
Les autres aussi bien entendu !
Bravo :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albertsanchez92.wix.com/electric-vision
thomas42
Chasseur d'orage
avatar

Nombre de messages : 214
Localisation : roanne
Matériel : CANON 1100D 18-55 IS + CANON 50mm f1.8 + DRIFT HD 1080P + Gopro HD2

MessageSujet: Re: 24 Avril 2014: Cellule suspecte près d'Orléans   Lun 28 Avr 2014 - 11:22

Tu m'a vendu du rêve!! Un super récit avec de superbes photos what else?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent Deligny
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 7425
Localisation : Grenoble (38)
Matériel : Canon 5DMarkIII + 16/35 + 24/105

MessageSujet: Re: 24 Avril 2014: Cellule suspecte près d'Orléans   Lun 28 Avr 2014 - 11:36

top3 Merci Jeremie pour ce récit et bravo pour cette superbe trouvaille avec une des premières organisations supercellulaires de l'année :)

Voici une analyse de la situe bien orageuse et dynamique de ce 24 Juin 2014:

Orleans obs:




Source: http://www.infoclimat.fr/observations-meteo/archives/24/avril/2014/orleans-bricy/07249.html

On peut noter qu'un Inflow faible à modéré était effectivement bien présent pour organiser l'orage (rafales à25km/h) et en nette chute à 23h au moment de sa destructuration...

Archiv NCEP:


Le jet en sortie gauche était vigoureux!


Cape assez faible


SRH (Helicité) bien présente


Vent à la 500: flux de sud moyen


Beau cisaillement des vents à la 850


Inflow de Nord-Est

Source Meteociel: http://www.meteociel.fr/modeles/index.php?jour=24&mois=4&annee=2014&heure=18&archive=1&carte=109&ech=3&pays=france&map=

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.storm-adventure.com
Vivi1
Chasseur d'orage
avatar

Nombre de messages : 352
Localisation : Bretagne
Matériel : Nikon D3100+ Nikon 18-55 F3.5-5.6 VR + Sigma 70-300 F4-5.6 DG Macro, caméscope Toshiba Camileo H30

MessageSujet: Re: 24 Avril 2014: Cellule suspecte près d'Orléans   Lun 28 Avr 2014 - 12:14

Fryz a écrit:
Voici une analyse de la situe bien orageuse et dynamique de ce 24 Juin 2014:
Lapsus révélateur Fryz ?  hi 

Splendide photos, une belle chasse, ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meteoviv.unblog.fr/
C.C. Chrispic
Mammatus
avatar

Nombre de messages : 54
Localisation : Montpellier (34)

MessageSujet: Re: 24 Avril 2014: Cellule suspecte près d'Orléans   Lun 28 Avr 2014 - 19:33

Toujours au bon endroit toi (ou plutôt toujours des choses qui sortent de l'ordinaire qui passent dans ton coin)  Mr. Green Merci pour ces belles photos et ce récit très intéressant!  top3 À quand le premier tuba? :p 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chrispics.fr
Meteo78
Virga


Nombre de messages : 7
Localisation : Saint-Arnoult-en-Yvelines

MessageSujet: Re: 24 Avril 2014: Cellule suspecte près d'Orléans   Lun 28 Avr 2014 - 20:18

Merci pour vos com's! Et pour la réanalyse des cartes Fryz! On voit bien sur la carte des vents une convergence cyclonique des vents sur le Centre avec le vent de sud au sud de la Loire et le vent de NE au nord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 24 Avril 2014: Cellule suspecte près d'Orléans   

Revenir en haut Aller en bas
 
24 Avril 2014: Cellule suspecte près d'Orléans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Fryzeur :: Espace chasseurs d'orages :: Récits de chasse-
Sauter vers: