AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sur la route des orages : Gard - Hérault 24 juin 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vincent_L
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1526
Localisation : Sommières (30)
Matériel : Nikon D300 + Pentax K10D

MessageSujet: Sur la route des orages : Gard - Hérault 24 juin 2014   Jeu 26 Juin 2014 - 18:40

Les modèles de prévision étaient clairs depuis plusieurs jours : il y allait y avoir de l’action orageuse sur le Languedoc en ce mardi 24 juin 2014 !

Contrairement aux orages des dernières semaines, cette fois-ci la convection ne débutait pas de manière trop précoce. Toutefois, de puissantes cellules orageuses étaient déjà en cours de formation sur la bordure des Cévennes à 17h30 alors que je quittais le bureau. Grosse galère pour sortir de Nîmes en direction du Nord en pleine heure de pointe ! Après plusieurs détours pour éviter les gros embouteillages je me retrouvais enfin sur la RN106 en direction d’Alès.

A l’approche des Cévennes, les coups de foudre se multipliaient, sans que je puisse m’arrêter correctement. Après une grosse galère pour trouver un semblant de point de vue dégagé dans le dédale de collines boisées et d’urbanisation au SE de la ville je finissais par m’arrêter dans un chemin vers l’aérodrome de Deaux, en rageant de louper plusieurs dizaines de minutes de foudroiement intense.

Premiers impacts capturés, mais l’essentiel de l’activité se manifestait derrière la colline et la forêt qui me cachait la vue…

18h50 : exemple d'impact masqué par les arbres. Le cauchemar du photographe.



Alors que je photographie, un groupe de VTTistes de passage m’interpelle : « Tiens ! Un chasseur de tornades ! ». Non pas de tornade ce soir...

Voyant que l’orage avait tendance à se régénérer sur place je poursuivais sur le chemin dans l’espoir de retrouver une zone dégagée dont j’avais souvenir sur les hauteurs de Saint-Hilaire-de-Brethmas. Et là bingo : enfin un beau point de vue bien ouvert sur les contreforts des Cévennes et la ville d’Alès.

Un magnifique spectacle s’offrait à moi durant de longues minutes, avec un pilonnage en règle des hauts quartiers de la ville et des premiers contreforts cévenols.

19h23 :



19h28 : certains impacts sont bien ramifiés :



19h29 : les coups de foudre se multiplient ! C'est un régal pour les yeux.



19h37 :



Puis l’orage finissait par s’épuiser… Un coup d’œil aux radars : une nouvelle zone d’orage s’était subitement formée dans le secteur de Ganges / Pompignan à la frontière Hérault / Gard : mon secteur fétiche, une véritable nurserie à orages ! Direction plein Ouest à travers les collines du piémont.

Arrêt express sur les colline de Lédignan avec une belle vue sur ces puissantes cellules. Un peu trop lointaines à mon goût : je cherche avant tout la foudre proche donc je remonte dans la voiture direction Pompignan via Sauve.

Encore une fois pas mal d’impacts alors que je suis au volant, mais ici ce n’est pas la Beauce, je ne vais pas m’arrêter pour photographier des impacts à moitié masqués par les reliefs ou les arbres.

Arrivé dans la plaine de Pompignan, je suis juste à l’arrière d’une belle cellule très pluvieuse. J’installe le matériel et baaaam ! Un puissant coup de foudre tombe sur les collines derrière Pompignan : j’adore. Il est 20h48 :



Puis la zone de foudroiement s’éloigne au delà des reliefs, sur la vallée de l’Hérault.

Je vais observer ça depuis les hauteurs du Causse, sous une magnifique lumière rosée due au coucher de soleil. L’activité électrique est lointaine, elle concerne le centre de l’Hérault : j’estime ne pas avoir le temps de m’approcher vu les routes difficiles et le relief (après coup il s’avère que j’aurais eu le temps, les orages s’étant régénérés durant plusieurs heures sur le secteur)

Mon œil est vite attiré par un très léger rideau de pluie qui se met en place dans le secteur de Ganges. Je lance plusieurs poses et surprise !

Je capture l’unique impact lâché par ce petit orage.

21h45 :



S’en suivent plusieurs heures d’observation lointaine des orages très électriques qui concernent la vallée de l’Hérault. Quelques impacts lointains sont capturés, ambiances sympas même si je me dis que j’aurais mieux fait de filer direct à l’Ouest.

22h52 :



23h01 : les éclairs mettent en relief les rideaux de pluie arqués par le vent :



Je finis par rentrer doucement en direction du Sud, les flashs réguliers m’incitent à rester attentif, j’ai l’impression que ça n’est pas fini. Je fais un arrêt à la carrière de Saint-Drézéry (34) : hormis les impacts très lointains à l’Ouest : RAS dans le ciel et sur les radars. Je décide donc de rentrer à Sommières (30).

A peine passé le panneau d’entrée de la ville : des gouttes se mettent à tomber. Tiens tiens… Déstabilisation en cours ? Un coup d’œil au radar et confirmation : des averses naissent dans l’intérieur du Gard mais surtout en mer ! Je repars aussitôt me positionner à une quinzaine de kilomètres de Sommières dans le secteur de Restinclières dans l’Hérault, avec une vue sur la baie d’Aigues-Mortes.

Les premiers impacts lointains se manifestent quand soudain le paysage est illuminé comme en plein jour avec une bonne déflagration caractéristique : un coup de foudre est tombé à quelques km dans mon dos en direction du Pic Saint-Loup.

Je repositionne l’appareil et bam ! Double impact ramifié caractéristique des impacts en air sec sous cellules jeunes. Il est 1h42 :



Je suis à 16 mm en grand angle (photo non recadrée)  quand soudain… Le ciel est déchiré par de magnifiques impacts simultanés ramifiés dont un est bien proche (quelques centaines de mètres). Magnifique !

1h45 :



Cet orage s’essoufflera inattendu très rapidement et ne lâchera plus rien par la suite.

Je suis maintenant enveloppé par les pluies remontant de la mer, avec de la foudre sporadique mais puissante qui se manifeste. Je capte alors plusieurs impacts, dont certains sont bien intenses, à l’abri depuis ma voiture.

1h57 :



2h01 :



J’attends encore un peu mais les orages filent à présent sur le Camargue en flux de SO. Il est plus de 3h00 et je dois me lever à 7h30 pour aller travailler : direction mon lit pour un peu de repos bien mérité.

Au final : magnifique traque orageuse entre Cévennes et littoral, une soirée et nuit bien remplie. Je n’ai qu’une hâte : reprendre la route de la foudre Wink

_________________
Mon blog photo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meteomassifcentral.over-blog.com/
Vincent Deligny
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 7425
Localisation : Grenoble (38)
Matériel : Canon 5DMarkIII + 16/35 + 24/105

MessageSujet: Re: Sur la route des orages : Gard - Hérault 24 juin 2014   Jeu 26 Juin 2014 - 19:53

magic Ils sont terribles tes ramifiés Vince Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.storm-adventure.com
thomas42
Chasseur d'orage
avatar

Nombre de messages : 214
Localisation : roanne
Matériel : CANON 1100D 18-55 IS + CANON 50mm f1.8 + DRIFT HD 1080P + Gopro HD2

MessageSujet: Re: Sur la route des orages : Gard - Hérault 24 juin 2014   Ven 27 Juin 2014 - 9:15

Terribles tes photos Vincent bien joué Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisdj35
Supercellule
avatar

Nombre de messages : 189
Localisation : RENNES
Matériel : Canon 70d, obj Canon 18- 135, cam pnj s70

MessageSujet: Re: Sur la route des orages : Gard - Hérault 24 juin 2014   Ven 27 Juin 2014 - 9:19

Vraiment très beaux clichés et surtout une belle chasse comme on aime les vivre.......

Fini, pas fini, essouflement puis regonflage........

Notre chère Dame Nature nous dévoile ce qu'elle a envi de nous montrer...........

Bravo. Si cela continue, je vais demander ma mutation !!!!!!!!!  pasjuste orages 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albert Sanchez
Chasseur d'orage
avatar

Nombre de messages : 233
Localisation : Montpellier
Matériel : Canon 550D, Sigma 17-70, Canon 100mm f2.8 macro, trépied, cellule de declenchement Walt

MessageSujet: Re: Sur la route des orages : Gard - Hérault 24 juin 2014   Ven 27 Juin 2014 - 11:16

Je suis bien deg, j'aurais attendu 1h a la carrière et ca aurait été le jackpot !
Les impacts prés d'Ales sont terrible aussi  superbe 
Encore bravo a toi  top3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albertsanchez92.wix.com/electric-vision
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur la route des orages : Gard - Hérault 24 juin 2014   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur la route des orages : Gard - Hérault 24 juin 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Fryzeur :: Espace chasseurs d'orages :: Récits de chasse-
Sauter vers: